Nous sommes incapables de charger Disqus. Si vous êtes un modérateur, veuillez s'il vous plaît consulter notre guide de résolution des problèmes.

MIXX • il y a 2 années

CE VIEUX LA EST PITOYABLE DEPUIS SENGHOR JUSQU'A MAINTENANT IL A MANGÉ AVEC TOUS LES PRESIDENTS, KHANA IL EST INSATIABLE, DEPUIS 60 JUSQU'A MAINTENANT MONGUI LEK.TCHIM

Mii • il y a 2 années

Gnak fayda!
Depuis Senghoir,tu vis de nos sous!
Maintenant,le parti yobalema molafi baayi.Guisga Tanor non?
Mounaan long compagnonnage!

Gnak diome!

PPP • il y a 2 années

Toutes les principales devises ont perdu de 97 à 99 % de leur valeur face à l’Or depuis 1913. Il ne leur reste plus qu’à perdre de 1 à 3 % pour finir par ne plus rien valoir et c’est ce qui va se passer dans les 5 prochaines années. Mais nous devons nous rappeler que la baisse supplémentaire de 1 à 3 % correspondra à une perte de valeur de 100 %. Ce sera dévastateur pour le monde et les principaux bénéficiaires seront l’Or et l’Argent.

Nous sommes maintenant dans la phase d’accélération d’une course sans fin à la dépréciation des monnaies. Le monde a connu de grandes bulles à la fin des années 1980, ce qui avait conduit au krach de 1987 des marchés actions et à un crash de l’immobilier du début des années 1990. Le maître du charabia, Alan Greenspan, avait alors commencé à mettre en place sa supercherie en 1990 en ayant abaissé les taux à court terme de 8% à 0% en 2008 (assisté à la fin par Ben Bernanke alias Helicopter Ben), créant une nouvelle bulle sur les marchés actions. Sur ce même laps de temps, la plus grande et la plus rapide expansion du crédit de toute l’histoire avait débuté. Depuis cette époque, l’endettement mondial a augmenté de 20.000 milliards de dollars en 1990 à plus de 250 000 milliards de dollars aujourd’hui.

Mais ce n’est qu’un début parce que le monde va bientôt se lancer dans la plus grande phase d’impression monétaire de toute l’histoire, ce qui conduira à voir chauffer les presses à imprimer (planche à billets) comme les ordinateurs. Dans une dernière tentative désespérée pour sauver le système financier mondial, les gouvernements se lanceront dans un programme d’assouplissement quantitatif massif de l’ordre de plusieurs centaines de milliers de milliards de dollars voire probablement de millions de milliards de dollars. L’hyperinflation qui en découlera se terminera dans une implosion déflationniste de tous les actifs à bulles, comme pour les actions, les obligations et l’immobilier.

Beela thiffy • il y a 2 années

Moustapha tu es une fierté nationale et internationale..Les insulteurs insultez rek..